Accueil > Infos > Archives > Biodiversité

Interludes naturalistes : Hanneton Foulon

Tout au long de l’année, le CPIE Flandre Maritime vous invite à parcourir les espaces de nature de la Flandre Maritime et à (re)découvrir la faune et la flore du territoire. Pour le mois de juin, nous avons choisi de mettre en lumière le Hanneton foulon, une espèce d’insecte emblématique de la Flandre Maritime que l’on peut croiser en juin lors des sorties sur les espaces dunaires. Avec Bart Bollengier, chargé de mission Biodiversité et naturaliste passionné, apprenons à le connaître un peu mieux !

Vroum vroum vroum…Tel un hélicoptère dans la pénombre de la nuit, voilà l’Hanneton foulon ! Ce gros ‘scarabée’ volant, aux élytres noires ponctuées de tâches blanches (les élytres protégeant les ailes membraneuses situées sous celles-ci, comme chez les coccinelles), annoncent sa venue par un bourdonnement sonore caractéristique.

Avec les libellules, l’Hanneton foulon est l’un des plus gros insectes des dunes. Sa longueur : jusqu’à 35 mm ! Caché le jour dans la végétation, les hannetons sortent la nuit et plus particulièrement en fin de soirée. Lors de journées chaudes et sèches, il n’est pas rare d’observer de véritables nuées au-dessus des dunes, les hannetons volant de toute part.

Les adultes (encore appelés imagos chez l’ensemble des insectes) se nourrissent de plantes, essentiellement d’aiguilles de conifères ou de sève des feuillus. Le mâle se distingue de la femelle par sa taille généralement plus imposante et surtout par la présence de deux petites ‘cornes’ à l’avant de la tête que le mâle déploie afin de repérer les femelles. Celles-ci émettent en effet des phéromones qui attirent les mâles et qu’ils repèrent grâce à leurs cornes. Après l’accouplement, la femelle se dirige vers les dunes banches et autres dunes internes mobiles où elle pondra ses œufs au pied des oyats. La larve issue de l’œuf s’enfoncera sous sable pour se nourrir de racines de cette plante hôte, avant de redevenir adulte au bout de 3 ans.
La meilleure période pour observer les Hannetons : à partir de juin et surtout juillet. Le Hanneton foulon se nomme par ailleurs ‘julikever’ en néerlandais : avez-vous trouvé la traduction ?


Contact
 : Bart Bollengier – bart.bollengier@cpieflandremaritime.fr

Tél. 03 28 26 86 76

Espace PRIVÉ
Soutenez le CPIE

Dernières publications

23/08/17
Malgré les caprices de la météo, Plus d'informations sur Malgré les caprices de la météo, >
23/08/17
Maritimité… non ne cherchez pas ce mot n’existe pas dans le dictionnaire et pourtant c’est le mot retenu pour notre focus ! Plus d'informations sur Maritimité… non ne cherchez pas ce mot n’existe pas dans le dictionnaire et pourtant c’est le mot retenu pour notre focus ! >
23/08/17
Tranche de vie au CPIE Plus d'informations sur Tranche de vie au CPIE >

Photothèque

La lettre d'infos : Abonnez-vous !
CPIE FLANDRE MARITIME - Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Flandre Maritime
CPIE Flandre Maritime "Adeeli" rue Jean Delvallez - 59123 Zuydcoote - Tel. 03 28 26 86 76 - fax 03 28 26 60 87