Accueil > Infos > Archives > Editos

Deux semaines pour fêter la mer et apprendre à la préserver (édito)

Le littoral est un espace fortement investi par les sociétés humaines. A l’échelle mondiale, 60% de la population vit à moins de 60 kilomètres des côtes. Et ce pourcentage ne cesse d’augmenter. Le littoral, par sa position charnière entre la mer et l’intérieur des terres, est un espace attractif pour les activités touristiques, industrielles, commerciales, balnéaires… Ces activités ne sont pas sans causer quelques préjudices, parfois irréversibles, à l’environnement littoral et marin.

L’urbanisation croissante a gagné sur ces espaces naturels de haute valeur biologique : dunes, marais littoraux, pannes humides… Si l’urbanisation est aujourd’hui limitée et régie par des règles d’urbanisme strictes, des politiques de corridors biologiques, liens entre les différentes dunes, sont nécessaires pour le déplacement de certains animaux d’une dune à l’autre.

Les activités humaines, génèrent des nuisances pour l’environnement littoral et marin. Les pollutions, industrielles, agricoles et domestiques, agissent sur l’air, l’eau, les sols… Les êtres vivants et les habitats sont plus ou moins sensibles à ces pollutions ceci induit à terme des répercussions sur la santé humaine.

Gigantesque réservoir, l’espace maritime transfrontalier de la Mer du Nord / Noordzee n’est pas épargné par nos activités et nos modes de consommation : des navires continuent à dégazer, le trafic intense du détroit augmente les risques d’accidents et marées noires, les techniques de pêche des navires industriels qui nettoient littéralement les fonds marins, les mammifères marins qui continuent de s’étouffer avec des sacs plastiques, certains changements hormonaux s’observent chez les poissons avec le rejet de nos substances médicamenteuses et les oiseaux migrateurs continuent à tomber sous les balles de la chasse littorale.

La prise de conscience de ces enjeux transfrontaliers a amené des structures françaises et belges à se rapprocher pour sensibiliser leurs publics et protéger leur littoral commun. Les ‘Semaines de la Mer Week van de Zee’ sont l’un de ces rapprochements. A vous maintenant de contribuer activement à la préservation de ces espaces formidables que sont la mer et le littoral en profitant pleinement du programme de ces deux semaines.

Armelle Rofidal, Présidente du CPIE Flandre Maritime

Espace PRIVÉ
Soutenez le CPIE

Dernières publications

28/03/14
Invitation Café-débat « Nous sommes tous enfants des dunes » - mardi 1er avril à 18h30 à l’estaminet le Galion à Zuydcoote Plus d'informations sur Invitation Café-débat « Nous sommes tous enfants des dunes » - mardi 1er avril à 18h30 à l’estaminet le Galion à Zuydcoote >
05/03/14
Jeudi 13 mars : rendez-vous du groupe de travail « Vie bénévole » : Charte du bénévolat Plus d'informations sur Jeudi 13 mars : rendez-vous du groupe de travail « Vie bénévole » : Charte du bénévolat >
05/03/14
Grand Nettoyage de printemps au Jardin d’Armelle Plus d'informations sur Grand Nettoyage de printemps au Jardin d’Armelle >

Photothèque

La lettre d'infos : Abonnez-vous !
CPIE FLANDRE MARITIME - Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Flandre Maritime
CPIE Flandre Maritime "Adeeli" rue Jean Delvallez - 59123 Zuydcoote - Tel. 03 28 26 86 76 - fax 03 28 26 60 87