Accueil > Agir > Un Dragon dans mon jardin > Fiches Amphibiens

Triton alpestre

Nom scientifique : Ichthyosaura alpestris

Nom néerlandais : Alpenwatersalamander

Nom anglais : Alpine newt

Taille

Femelle : 12cm ; Mâle : 9cm

Critères de reconnaissance

  • Cette espèce se caractérise par une face ventrale complètement orange (très vif) avec parfois un collier de taches sombres ornementant la gorge.
  • De couleur foncée, le mâle se distingue de la femelle par une ligne en pointillée le long du dos.
  • La femelle possède une livrée sombre et marbrée.
  • En phase aquatique, le dimorphisme sexuel est davantage marqué. Le mâle arbore une bande claire parsemée de taches se prolongeant du museau jusqu’aux membres postérieurs ainsi qu’une bande bleue sur les flancs. De plus, il possède une petite crête blanche ponctuée de noir, une crête caudale plus développée et un cloaque gonflé.

Régime alimentaire

  • Petits invertébrés, œufs et larves d’amphibiens, lombrics.

Habitats

  • Hibernation en milieux forestiers
  • Les plans d’eau partiellement ombragés à basse altitude, mais plutôt ensoleillés en haute montagne.
  • Les mares, les fossés, les ornières ainsi que les étangs, toujours à proximité des zones boisées.

Prédateurs

  • Oiseaux (Héron, Aigrette).
  • Poissons.
  • Larves d’insectes aquatiques pour les larves.

Reproduction

  • De Mars jusqu’à la fin Mai.
  • L’accouplement est aquatique. Après une parade nuptiale, la femelle récupère le spermatophore du mâle par l’intermédiaire de son cloaque et féconde ses œufs.
  • La femelle entoure les œufs (≈ 250) un par un dans une feuille de plante aquatique.
  • Le développement embryonnaire dure entre 15 jours et 1 mois.
  • Le développement larvaire dure pendant 2 à 3 mois.
  • La maturité sexuelle est acquise au cours de la deuxième année.

Mœurs

  • Migrations saisonnières.
  • Terrestre une grande partie de l’année.
  • Aquatique pendant la période de reproduction.
  • Cette espèce est surtout active la nuit.
  • Il estive et hiberne à proximité de son site de reproduction.
  • Il reste caché dans la végétation ou bien enfoui dans la vase.

Menaces

  • Dégradation des habitats de reproduction.
  • Dégradation des habitats terrestres.
  • Pollution
Espace PRIVÉ
Soutenez le CPIE

Dernières publications

28/04/17
"La nature se réveille. C’est le moment d’en... Plus d'informations sur "La nature se réveille. C’est le moment d’en... >
28/04/17
Un nouvel outil pédagogique pour parler de l’eau Plus d'informations sur Un nouvel outil pédagogique pour parler de l’eau >
28/04/17
Début de voyage ESPCLDD - premières photographies Plus d'informations sur Début de voyage ESPCLDD - premières photographies >

Photothèque

La lettre d'infos : Abonnez-vous !
CPIE FLANDRE MARITIME - Centre Permanent d'Initiatives pour l'Environnement Flandre Maritime
CPIE Flandre Maritime "Adeeli" rue Jean Delvallez - 59123 Zuydcoote - Tel. 03 28 26 86 76 - fax 03 28 26 60 87